DÉCOUVREZ NOTRE COMMANDERIE

INDRE-EN-BERRY

chronique

DRULON-CULAN




LES JARDINS DE DRULON :
Le château de DRULON est la pièce centrale d'une propriété de 200 hectares. Le corps du bâtiment se compose de deux parties. La plus ancienne, datant du XVème siècle, correspond au côté gauche qui comprend la tour avec des meurtrières. Drulon était un relais de chasse d'un domaine beaucoup plus vaste. La partie droite ainsi que toutes les dépendances qui cernent la cour d'honneur ont été bâties au XVIIème siècle. Avec ces agrandissements DRULON est devenue la demeure principale d'une grande exploitation agricole alliant culture, élevages et vignes. Ces deux origines et fonctions distinctes dans le temps, restent perceptibles sur la façade du château et donnent l'allure si particulière de la toiture.
En 1998 un couple de passionnés, Piet et Nanou HENDRIKS, acquièrent le domaine de DRULON et depuis s'efforcent de donner une seconde vie aux bâtiments et en accord avec les Bâtiments de France, ils engagent de sérieux travaux de restaurations et de conservation. Libéré des lianes et vignes vierges envahissantes, le château a retrouvé peu à peu son plein éclat et accueille dans ses salons et dépendances des expositions d'art contemporain.
Après la traversée du verger de Cydonias longée d'hémérocalles, on accède à la cour d'honneur. En prolongement se déploie le potager fleuri et octogonal de Bacchus, puis le jardin de Paeon dédié à 350 variétés de pivoines. Derrière le château l'assortiment de centaines de vivaces et de plus de 800 variétés de rosiers sont travaillés par carrés de couleurs autour d'une fontaine. Plus loin les chambres de verdure forment une galerie en plein air d'art contemporain  et s'ouvrent sur des sentiers menant au lac.
Cette visite nous ayant ouvert l'appétit, nous regagnons nos voitures direction le restaurant "CHEZ JACKIE" de FAVERDINES.
LE CHATEAU FORT DE CULAN :
Bâtie sur un éperon rocheux dominant la rivière et la vallée de l'ARNON, une première construction en bois dont il ne reste rien, aurait été démolie au Xè siècle. Une seconde bâtisse fut assiégée et détruite par Philippe Auguste en 1188, lors des guerres de mouvements. Le château actuel date de la fin du XIIè siècle, début du XIIIè siècle, la construction s'est poursuivie jusqu'au XVè siècle, avec des rajouts à la renaissance (fenêtres à meneaux). Lors de la fronde de 1651, le château perdra, sur ordre de Mazarin, le haut de son donjon, une partie de ses remparts et son chatelet d'entrée. Il a notamment appartenu à l'amiral de Culant (1360-1444), à Maximillien de Béthune, duc de Sully (1599-1621) puis au prince de Condé. Il reçut la visite de personnages célèbres, dont Jeanne d'Arc, Louis XI, la Marquise de Sévigné, George Sand ou encore Chopin (ceci explique la présence du mannequin de Jeanne d'Arc à l'exposition du 3ème étage).
Durant la Révolution, les terres du château furent partagées entre quelques familles et la forteresse fut vendue comme bien national. Le château de CULAN a été remarquablement restauré dans la période 1950-1980 par son propriétaire, Jean Ferragut, qui y organisa de belles expositions (Picasso, Bernard Buffet, tapisseries flamandes etc....) C'est l'une des rares forteresses à posséder encore ses hourds en bois qui permettaient de jeter des pierres et divers projectiles sur les assaillants. La visite nous a permis d'admirer de superbes charpentes. Le château possède de belles cheminées monumentales du VXè siècle.
Vous pouvez découvrir et suivre cette journée en allant voir les diaporamas.
L'Epistolière
Jacqueline ABREMSKI




 

















accès privé | administration | Contact | mentions légales | réalisation Value Com